Monuments de Finlande

Ce pays du nord de l'Europe regorge d'îles et de lacs, dont les paysages valent le détour. Mais les monuments de Finlande sont aussi des témoins historiques et culturels, qui ajoutent au charme de la région. Monumentsdefinlande.com fait le point.

Cairn des trois royaumes Forteresse de Suomenlinna Monument Sibelius Olavinlinna Place du Marché d'Helsinki (Kauppatori)


Cairn des trois royaumes

Retour en haut
Cairn des trois royaumes
Cairn des trois royaumes Crédit photo : Wikimedia
Le Cairn des trois royaumes matérialise la frontière entre les royaumes de Suède, Norvège et Finlande. En Finlande, il est situé près du village de Kilpisjärvi, dans le nord du pays. C'est un dôme de béton installé dans l'eau du lac Goldajärvi. Il est entouré de pontons.

Il a été construit en 1926, mais remplace un ancien "cairn" (amas de pierres volontairement disposés) érigé en 1987 par la Norvège et la Russie, dont faisait autrefois partie l'actuel territoire finlandais. La Suède n'y avait pas participé suite à des désaccords sur l'emplacement exact de la frontière. Elle ne le fit qu'en 1901.

Il existe un autre tripoint en Norvège, mais il délimite cette fois une frontière terrestre. Il est à l'est du pays et marque la séparation entre la Finlande, la Norvège et la Russie.

Lien utile : http://www.kilpisjarvi.org


Forteresse de Suomenlinna

Retour en haut
Forteresse de Suomenlinna
Forteresse de Suomenlinna Crédit photo : Flickr
La forteresse de Suomelinna a été construite au XVIIIème siècle dans la rade d'Helsinski, s'étendant sur un groupement de six îles. C'était un monument défensif, destiné à protéger la frontière orientale de la Finlande contre la Russie. Aujourd'hui, c'est un site très touristique.

Elle fut construite par des soldats finlandais et suédois. Le chantier démarra en 1748 et se prolongea jusqu'en 1774. Les russes avaient bâtit une toute nouvelle base navale, à Kronstadt. Les finlandais, se sentant menacés, décidèrent de construire leur propre base navale. Elle comprenait des logements pour les soldats, situés dans les voûtes des fortifications de l'édifice.

Mais la forteresse fut prise par les russes en 1808. Ils renforcèrent les murailles et y aménagèrent une caserne. Après la guerre, on entreprit des travaux de restauration. L'endroit fut une prison pendant quelques dizaines d'année, avant d'être aménagé en musée.

Lien utile : http://whc.unesco.org


Monument Sibelius

Retour en haut
Monument Sibelius
Monument Sibelius Crédit photo : Flickr
Le monument Sibelius est une œuvre d'art abstrait dédiée au compositeur Hean Sibelius, mort en 1957. Il se trouve dans la ville d'Helsinki, la capitale finlandaise. L'intention de sa conceptrice Eila Hiltunen était capturer, dans une sculpture, l'essence de la musique du compositeur.

Cette œuvre d'art non-figuratif a suscité bien des débat, tant et si bien que l'artiste a choisit d'y ajouter une représentation du compositeur. L'inauguration a eu lieu le 7 septembre 1967, soit dix ans après la mort de Jean Sibelius.

La sculpture est en acier, et ne pèse pas moins de 24 tonnes. Elle mesure 10,5 mètres de longueur, pour 6,5 de hauteur. Une version plus petite est abritée dans les locaux de l'UNESCO à Paris. Hitunen a également créé un monument similaire destiné au siège des Nations Unies, localisé à New York.

Lien utile : http://www.eilahiltunen.net


Olavinlinna

Retour en haut
Olavinlinna
Olavinlinna Crédit photo : Flickr
Olavinlinna est un château fort de la ville de Savonlinna, au nord-est de la Finlande. Il a été bâtit dans le but de protéger la région de Savonie. La frontière avec la Suède était en effet particulièrement instable, et on décida de construire un monument capable de la défendre.

Il est fait de pierre, et comporte trois tours, destinées à résister aux coups de canon. Ce fut le premier château en Finlande a été construit de cette façon, avec des tours trapues pour augmenter leur solidité. Des cours et des lacs bordent la construction : ils permettent de retarder toute offensive.

Aujourd'hui, le château a été transformé en galerie d'exposition. Le "musée du château" expose des objets trouvés dans le château ou ayant un rapport avec son histoire. On trouve aussi une salle qui montre des objets d'art religieux orthodoxe provenant de Russie et de Finlande. Tous les étés depuis l'année 1912, c'est aussi le lieu d'un festival d'Opéra.

Lien utile : http://snor.joensuu.fi


Place du Marché d'Helsinki (Kauppatori)

Retour en haut
Place du Marché d'Helsinki (Kauppatori)
Place du Marché d'Helsinki (Kauppatori) Crédit photo : Flickr
La place du marché d'Helsinki est ouverte sur la mer et le port sud de la capitale. Jusqu'au XIXème siècle, c'était un quai d'amarrage pour la pêche. Elle a été construite dans un style néo-classique, et est entourée de bâtiments historiques.

On décida la construction d'une place à cet endroit en 1812. Johan Albrecht Ehrenström, un architecte et notable finlandais, souhaitait bâtir deux places, celle du Sénat et du marché. Celle du marché fut ornée de la pierre de tsarine, située au centre de la place depuis 1835.

À partir des années 30, l'architecte Enge construit plusieurs bâtiments de style néo-classique autour de la place. Certains sont plus récents, mais ont conservé le même genre architectural. Le marché s'y tient tous les jours, extérieurement sur la place, mais aussi dans un marché couvert qui la complète. Bordant la place du marché, on trouve l'hôtel de ville, la cour suprême ou encore le palais présidentiel.

Lien utile : http://www.hel.fi
© Monuments de Finlande sur monumentsdefinlande.com